Activité

L’activité croissante en chirurgie hépato-bilio-pancréatique (HBP) au cours des dernières années nous a permis de développer différents types de procédures autres que la greffe du foie traditionnelle. Parmi celles-ci, on retrouve l’utilisation de foies provenant de donneurs dont le coeur a cessé de battre, mais aussi des greffes du foie provenant de donneurs vivants adultes grâce au premier programme de ce type en Espagne, lancé en 2000. Nos résultats à long terme confirment la réussite de ce type de greffe, qui atteint des taux de survie similaires à ceux obtenus après une greffe traditionnelle de foie provenant d'un donneur cadavérique. Le taux de survie est de 99 % à un an, et de 78 % et de 70 % à 5 et 10 ans. En outre, nous développons des procédures complexes de chirurgie hépatique, notamment liées aux métastases hépatiques du cancer colorectal (MHCC) et au carcinome hépatocellulaire (CHC). Nous avons réalisé près de 250 hépatectomies et 80 greffes du foie par an.

Lignes de soins

GREFFE DE FOIE PROVENANT D'UN DONNEUR VIVANT (GFDV)

Outre nos activités traditionnelles, nous pratiquons 8 à 10 GFDV chaque année. L’indication la plus courante est associée à des problèmes liés au virus de l’hépatite B ou C, soit la cirrhose soit le carcinome hépatocellulaire. Notre groupe a conçu un protocole spécifique incluant des indications plus élargies que celles des critères de Milan. Nous prenons les plus grandes précautions pour la prise en charge du donneur. Récemment publiés, nos résultats chez le donneur sont utilisés comme référence pour les chirurgies hépatiques lourdes.

CARCINOME HÉPATOCELLULAIRE

Il s’agit de l’une des indications les plus fréquentes pour la chirurgie hépatique lorsque la fonction hépatique reste stable. La chirurgie comprend la surveillance des patients atteints du virus de l’hépatite B ou C, un traitement local ou régional pour l’ablation par radiofréquence ou par micro-ondes, ainsi qu’une chimioembolisation transartérielle. La chirurgie reste le traitement privilégié lorsque l'intervention est possible. Les procédures explorent la possibilité d’une hépatectomie segmentaire par coelioscopie.

MÉTASTASES HÉPATIQUES DU CANCER COLORECTAL

Du fait de la forte incidence du cancer colorectal dans les pays occidentaux, les métastases hépatiques sont également l’une des indications les plus importantes pour la chirurgie hépatique. En tant que centre de référence, l’approche multidisciplinaire comprend une relation étroite avec nos oncologues et nos radiologues afin d’augmenter la possibilité d’une résection et d’un rétablissement réussis. Elle comprend également une chimiothérapie néoadjuvante et adjuvante, et/ou une embolisation portale afin d’accroître le volume hépatique restant.


Personnel

L’équipe médicale se consacre entièrement à l’HÔPITAL. Ainsi, nos patients sont toujours consultés par la même équipe de médecins et de chirurgiens pendant la procédure. L’équipe comprend également des infirmiers hospitaliers spécialisés dotés d’une large expérience dans les soins aux patients ayant subi une chirurgie ou une greffe, avec un ratio infirmier-patient ne dépassant jamais 1:2.

Pedir cita

Ressources matérielles

  • CHAMBRES

  • HÔPITAL DE JOUR

  • UNITÉ DE SOINS INTENSIFS HAUTEMENT SPÉCIALISÉE

  • RADIOLOGIE INTERVENTIONNELLE HAUTEMENT QUALIFIÉE

  • DISSECTEURS CUSA DERNIÈRE GÉNÉRATION POUR LA CHIRURGIE HÉPATIQUE

  • ÉCHOGRAPHIE 3D DE DERNIÈRE GÉNÉRATION

  • BLOC OPÉRATOIRE INTÉGRÉ COMPRENANT UNE TOUR DE COELIOSCOPIE 3D

  • EXPERTISE EN EXPLORATION PAR ULTRASONS ET EN PROCÉDURES THÉRAPEUTIQUES. ARF ET AMO

  • TECHNIQUES D’IMAGERIE AVEC VERT D’INDOCYANINE (FLUORESCENCE)

Procédure

 

POUR LES PATIENTS ATTEINTS DE CHC OU DE MHCC:

    · Évaluation d’approche spécifique multidisciplinaire Hépatologie, radiologie interventionnelle et chirurgie

 

ÉVALUATION DU DONNEUR:

    · État de santé général comprenant une évaluation psychologique

    · Évaluation hépatique spécifique Distribution vasculaire et biliaire

    · Évaluation consécutive du donneur comprenant un processus de don transparent et strict

 

BLOC OPÉRATOIRE INTÉGRÉ SPÉCIALEMENT CONÇU ET ÉQUIPÉ (X 2)

    · Réalisation de la greffe en parallèle (bloc opératoire indépendant)

        - Don/récupération hépatique droite/gauche

        - Retrait par hépatectomie et implant du patient

 

SUIVI POSTOPÉRATOIRE STRICT À L’USI ET DANS LE SERVICE

 

SUIVI À LONG TERME DU DONNEUR ET DU PATIENT APRÈS LA GREFFE

   

Nos résultats

GREFFE DE FOIE

Stem Cells Transplant

105

greffes de foie provenant de donneurs vivants

Taux de survie - Survie du patient

percutaneous coronary

99%

Première année

percutaneous coronary

75%

Après 5 ans

Taux de survie - Survie du greffon

percutaneous coronary

90%

Première année

percutaneous coronary

70%

Après 5 ans


CARCINOME HÉPATOCELLULAIRE

Stem Cells Transplant

+300

CHC réséqués au cours des dix dernières années

Taux de survie

percutaneous coronary

75’6%

Taux de survie globale après 5 ans

percutaneous coronary

38’6%

Survie sans maladie après 5 ans


MÉTASTASES HÉPATIQUES DU CANCER COLORECTAL

Stem Cells Transplant

+400

hépatectomies majeures (2005-2015)

Taux de survie

percutaneous coronary

56,1%

Taux de survie globale après 5 ans

percutaneous coronary

29,6%

Survie sans maladie après 5 ans


Blog (Espagnol)

  • ¿Cuáles son las consecuencias tras la extirpación parcial o total del páncreas? La insuficiencia pancreática

    El páncreas presenta varias funciones, entre las que se encuentran: la función de control de los niveles de azúcar en sangre (función endocrina) y la función digestiva (función exocrina). La función del páncreas se reparte de forma asimétrica a lo largo de toda la glándula; así, en la cabeza del páncreas predomina la función exocrina, […] La entrada ¿Cuáles son las consecuencias tras la extirpación parcial o total del páncreas? La insuficiencia pancreática aparece primero en Blog del Dr. Sánchez Cabús.

    Leer más

  • La cirugía del páncreas ¿es siempre agresiva o existen excepciones?

    La cirugía del páncreas siempre ha tenido la fama de ser de una gran agresividad, en la gran mayoría de los casos como consecuencia del cáncer de páncreas. Ante la perspectiva de tener que someterse a una cirugía pancreática, los pacientes están inquietos por las posibles consecuencias de la misma, tanto a corto plazo (problemas […] La entrada La cirugía del páncreas ¿es siempre agresiva o existen excepciones? aparece primero en Blog del Dr. Sánchez Cabús.

    Leer más

  • Tumor neuroendocrino de páncreas ¿Qué es?

    Una consulta relativamente frecuente es el descubrimiento, generalmente incidental, de un tumor en el páncreas en una prueba de imagen. Ante este diagnóstico, lo primero que piensa el paciente es en un cáncer de páncreas, pero, sin embargo, es clasificado por el radiólogo como un tumor neuroendocrino de páncreas. ¿De qué se trata? ¿Es maligno? ¿Hay […] La entrada Tumor neuroendocrino de páncreas ¿Qué es? aparece primero en Blog del Dr. Sánchez Cabús.

    Leer más